Bareback: quand le Banque Club dérape

Publié le par Christophe Martet

Les établissements de sexe sont-ils en train de virer bareback?  Officiellement. A Paris ce week end devait se dérouler une soirée no capote au Banque Club, un des plus anciens établissements de ce type de la capitale.
Selon Act Up-Paris, qui a zappé hier le Banque Club, c'est la première fois qu'un tel événement était organisé dans un business gay. Le Banque Club fait pourtant partie des établissements de sexe qui ont signé la charte de responsabilité (lire les infos ici)
Celle-ci, rédigée par le Syndicat national des entreprises gay (Sneg) et des associations de lutte contre le sida, oblige les signataires à informer leur clientèle sur le VIH et à lui fournir capotes et gel. Les établissements montrent ainsi que la vie de leurs clients leur importent. L'attitude du Banque Club en est d'autant plus incompréhensible. En ouvrant ses portes à une soirée bareback, sa direction savait qu'elle allait s'attirer les foudres des associations. Il serait intéressant de voir maintenant ce que va dire le Sneg.

Les photos du zap d'Act Up-Paris ici.

Publié dans Prévention-sida

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article